Soyez sceptique, mais apprenez à écouter !

Soyez sceptique, mais apprenez à écouter !

Qui ne connaît pas le Best Seller « Les quatre accords toltèques », complété par un cinquième que nous vous présentons aujourd’hui. Les Toltèques auraient apporté aux Aztèques leur philosophie. En 1997, l’auteur mexicain Miguel Ruiz nous a livré les principes de cette culture ancestrale au travers de cinq principes pour vivre en harmonie avec soi et les autres. Elles peuvent être une bonne source d’inspiration dans le domaine du leadership et pour toute interaction professionnelle et sociale.

Nos précédents articles vous ont présenté les quatre premiers accords :

·        « Que votre parole soit impeccable »

·        « Quels que soient les évènements, n’en faites pas une affaire personnelle »

·        « Ne faites pas de suppositions »

·        « Faites toujours de votre mieux »

Aujourd’hui, nous vous parlons du cinquième principe.

5ème accord : soyez sceptique, mais apprenez à écouter !

Ne vous croyez pas vous-même, ni personne d’autre. Utilisez la force du doute pour remettre en question tout ce que vous entendez : est-ce vraiment la vérité ? Écoutez l’intention qui sous-tend les mots et vous comprendrez le véritable message

Avant de répondre, prenez le temps de laisser la parole de l’autre se décanter en vous. Qui écoutez-vous et comment ? « Celui qui parle sème ; celui qui écoute récolte ». Permettez-vous aussi de remettre en question les vérités présumées énoncées par votre dialogue interne. Car selon les Toltèques, la vérité en soi n’existe pas. Ce principe demande de faire preuve de discernement et de lucidité, de s’ouvrir à d’autres possibilités dans le partage. Cet accord nous amène à réfléchir sur l’attention et à rechercher le sens des mots et surtout sans la charge du passé et des émotions

Pour le leader, permettez à vos collaborateurs de s’exprimer, laissez parler chacun à tour de rôle, sans leur couper la parole, remplacez les « oui mais… » par des « oui et… ». Refusez la tentation d’avoir raison sur l’autre.

Le bénéfice : cela amènera certainement plus d’ouverture et de créativité au sein de votre équipe. Ce principe amène de la sérénité, il permet à l’autre de s’exprimer hors de toute joute oratoire.

Les accords Toltèques sont très simples, ce qui pourrait leur être reproché. Cependant, en conduite du changement, il est préconisé de proposer des principes tout simples parce que la difficulté réside ensuite  dans l’application pratique.

Et vous, avez-vous des principes de vie simple que vous aimeriez partager ?